...Lithic - a show of stones

...Lithic - a show of stones

For the Parcours des Mondes 2021, I will present an exhibition : ...LITHIC a selection of stone objects from my 40 years of collecting, and which is still on-going. There will be more than 200 pieces - of all sizes and shapes - all handpicked and carefully selected for their beauty, their condition, and their rarity and of course the exceptional aspect of color, shape, material or dimensions of the piece… The presentation covers a good part of the cultural, temporal and geographical origins of the world’s art history. At the earliest of the human era there are some examples from the African and European Paleolithic period followed by the Neolithic era of Africa, Oceania, the Americas, the Arctic, Asia and Australia and all the way up to contemporary times with a work by my friend the Peruvian sculptor Alberto Guzman.

The collection is mainly composed of objects of form resulting from the lithic technology and which are most often functional pieces : in particular ax and adze blades, saws and knives, spear and arrow points, some functional and others purely symbolic and ceremonial. Hammers, pestles, mortars, anchors and weights for fishing, sling stones and mace heads for war.

These shapes transcend the functional aspect and shift our gaze to take in the pure aesthetics of the object - its line, the curve, the polish or not, the wear and apparent age, making these banal old tools into major works of contemporary art as if they came from the mind and the hands of Arp or Moore. Some sculptural and figurative works representing ancestors or theological ideas used for rituals and ceremonies will add to the exhibition; as will special stones for magic - both Good and the Bad. There will be stones used in architecture and others used simply because nature has given them peculiarities and astonishing forms which connected with the minds of the people who found them and subsequently became emanations from the invisible worlds - those of spirits and gods.

-----

 
Pour le Parcours des Mondes 2021 je vais présenter une exposition ...LITHIQUE - un ensemble d’objets en pierre issu de ma collection constituée depuis plus de 40 ans, qui n’en finit pas de se constituer encore.

Il y aura plus de 200 pièces – et de toutes les tailles - triées sur le volet – sélectionnées pour leur beauté, leur état, leur rareté et bien sûr l’aspect exceptionnel soit de la couleur, de la forme, du matériau ou des dimensions de l’œuvre…

La présentation couvre une bonne partie des origines culturelles, temporelles et géographiques de l’histoire de l’art. Au plus tôt de l’ère humain il y a quelques exemples du Paléolithique Africain et Européen suivie du Néolithique provenant de l’Afrique, de l’Océanie, des Amériques, de l’Arctique, d’Asie et d’Australie et remontant jusqu’à l’époque contemporain avec une œuvre de mon ami le sculpteur péruvien Alberto Guzman.

La collection comporte principalement des objets de forme issue de la technologie lithique et qui sont la plupart du temps des pièces utilitaires : notamment des lames de hache, d’herminette, de scie et de couteaux, des points de lances et de flèches parfois utilitaires et d’autres purement symboliques et cérémonielles. Des marteaux, des pilons, des mortiers, des ancres et des poids pour la pêche, des pierres de frondes et des têtes de massue pour la guerre.

Ces formes transcendent l’aspect fonctionnel et déplacent notre regard vers l’esthétisme pur de l’objet – sa ligne, le galbe, le poli ou pas, l’usure et l’âge apparent, faisant de ces banals outils anciens des œuvres d’art contemporaines majeures comme s’ils étaient issus de l’esprit et de la main de Arp ou de Moore. Quelques œuvres sculpturales et figuratives représentant des ancêtres ou des idées théologiques servant aux rites et cérémonies peupleront l’exposition ; ainsi que des pierres pour la magie. Il y aura des pierres servant à l’architecture et d’autres utilisées simplement parce que la nature leur a donné des particularités et des formes étonnantes qui ont « percuté » l’esprit des hommes qui les ont trouvés et par la suite utilisées comme des émanations du monde invisible - celui des esprits et des dieux.