Grotesques et Baroques

07 June, 2018

Grotesques & Baroques : Les têtes et figures sculptées de Patrick Varnier face à l’art Oceanien et Eskimo
Le regard de Patrick Varnier, connu au quartier de Saint-Germain-des-Prés comme maitre-encadreur et marchand « d’Art Moderne de Tous les Temps » s’est longuement porté sur ses têtes sacrées : les Religieux, les Monstres Sacrés (ou pas), le Bestiaire de l’Humanité, ses amis, mais aussi les Beautés Noires…
Sculptant entre les commandes derrière son établie d’encadreur depuis plus de trente ans, Varnier a accumulé une petite production de pièces strictement uniques sans cesse en mutation. Le Christ à l’agonie côtoie l’évêque décrépi, l’homme et le cochon se mue en une représentation emmenant directement de Bruegel et des pires cauchemars du Moyen âge. Francis Bacon, l’ami de toujours se présent en triptyque halluciné et pourtant - la beauté douce, sensuel et érotique surgi au regard des magnifiques têtes de femmes Noires intériorisées et contrastant avec la déchéance des Vielles, sculptées en torses, décrépi et torturés.
Patrick Varnier nous offre une vision de l’enfer au jour le jour - Une inspiration Baroque qui mêle le Ligier Richier aux mendiants écorchés, de la Maria Magdalena de Donatello a la déchéance des gueux et à la peste noire. Sa vision de la noirceur de l’âme humaine est sublimée par ses matériaux soyeux, riches et scintillants que sont l’argent massif et le marbre blanc de Carrare.
En face - un ensemble de têtes Océaniens & Eskimo liés à la mort et aux cultes des ancêtres – objets sauvages et puissants…